OUR MAGAZINE

 

Magazine 26 editorial -- March/April 2017

UN ÉTÉ D’ABONDANCE


INCONTOURNABLES

La comédie est le genre le plus risqué. Onze ans plus tard, la paire de policiers la plus connue du cinéma québécois revient sur nos écrans. On peut se dire que l’attente aura valu la peine. BON COP, BAD COP 2 regorge de ces moments comiques auxquels nul ne peut résister. Mais tout est bien dosé, avec de l’action, un peu de suspense, et pourquoi pas, une touche de sentimentalité. Il fait bon parfois se détendre et rire un bon coup.

Parce que le monde qui nous entoure n’est pas toujours drôle. Même si on a parfois un petit sourire quand on regarde Daniel Blake se débattre dans un système pourri, on s’attache à ce pauvre homme. Le film mérite pleinement la Palme d’or du Festival de Cannes 2016. Autre pays, mais même constat : dans PRIMAIRE, c’est le système scolaire et social français qui dévoile toute sa lourdeur.

Les mots de Grand Corps Malade sont dans nos oreilles depuis quelques années, chargés de sens et de messages puissants. Mais qui se cache derrière cette voix? Dans PATIENTS, nous découvrirons un être sensible, attachant et surtout, très courageux. C’est un de nos plus gros coups de cœur de ce début d’année.

Soulignons également que le récent film américain de Philippe Falardeau, CHUCK, prendra l’affiche au Cinéma du Parc en version originale avec sous-titres en français. J’ai eu la chance de voir ce film au Festival de Venise en septembre dernier et je garde un souvenir poignant de ce portrait d’un homme courageux.

La France nous offrira plusieurs films au cours des prochaines semaines. TELLE MÈRE, TELLE FILLE qui met en vedette Juliette Binoche, LA MORT DE LOUIS XIV avec Jean-Pierre Léaud, UN SAC DE BILLES avec Patrick Bruel sont autant de films qui s’appuient sur des comédiens et comédiennes connus et appréciés. Mais on pourra découvrir de nouveaux talents dans L’EMBARRAS DU CHOIX ou CIGARETTES ET CHOCOLAT CHAUD.

UNE ABONDANCE DE FILMS

En plus de ces quelques titres sur lesquels nous venons d’attirer votre attention, une abondance de films vous sera proposée dans les prochaines semaines. Devant tant de choix et parce qu’il y a un manque de salles de cinéma dans la région de Montréal, les films passent très vite. Trop. N’attendez pas si l’un d’eux vous tente. Vous risquez de le manquer.

DERNIÈRE HEURE

Parfois il y a des occasions qui s’offrent et qu’on ne peut refuser. Un lot de fauteuils nous a été offert et nous en avons profité pour changer ceux des salles 4 et 5 du Cinéma Beaubien. Nous remercions l’équipe d’Atelier spécialisé Les Moulins (ASM). Nous sommes fiers d’avoir collaboré avec une autre entreprise d’économie sociale pour ce projet.

Votre confort sera grandement amélioré.

Bon cinéma! 
Mario Fortin
Président - Directeur général des cinémas Beaubien et du Parc

 

Want to reach our audience? Our magazine presents unparalleled advertising opportunities. Download our media kit for more information!

Dossier média

Dossier média

Spécifications pour publicité imprimée et publicité écran