À L'AFFICHE

 
 
Tapez les affiches pour voir les détails du film
Événement spécial
Une projection du Festival du nouveau cinéma - Un soir seulement!
21 juin 2018  19:00
FNC présente Zama (STA)
Fin du siècle. Le corrégidor don Diego de Zama, isolé dans le Gran Chaco, espère une lettre du vice roi du Río de la Plata signifiant sa mutation pour Buenos Aires. Souffrant de l’éloignement de sa famille, de l’ennui de son travail de fonctionnaire et du manque de reconnaissance de sa hiérarchie, il perd patience et se lance dans une entreprise désespérée.
Lucrecia Martel
 
DON PASQUALE
Fort du succès de son électrisant Barbier de Séville, c’est à Damiano Michieletto que l’on confie l’entrée très attendue de l’ingénieuse comédie de Donizetti au répertoire de l’Opéra de Paris.

« Bien idiot est celui qui se marie en grand âge. » Ainsi se termine Don Pasquale : sur un sage dicton qui ne manque pas d’ironie et qui résume les déboires de son héros, riche célibataire désireux de se marier et trompé par son neveu Ernesto et sa jeune promise Norina. Créé à Paris en 1843, à la charnière de plusieurs époques, Don Pasquale, œuvre composite et variée, est l’apothéose du genre buffa. Donnée pour la première fois à l’Opéra national de Paris, elle est confiée au metteur en scène italien Damiano Michieletto qui fraie la voie de la sincérité et de la profondeur dramatiques au cœur d’une œuvre en apparence légère.
 
Cinémagique présente La Part du diable (STA)
La ciné-carte n'est pas acceptée pour cet événement.

De l’éveil au monde porteur d’espoir d’Expo 67 au désenchantement de la défaite référendaire des indépendantistes en 1980, la décennie 1970 fut marquée au Québec par les mouvements sociaux et politiques. La crise d’Octobre, les revendications féministes, les querelles linguistiques, les droits des Autochtones, les conditions des travailleurs, le développement industriel ou encore, le clivage entre la vie à la ville et la ruralité sont au nombre des sujets abordés dans ce documentaire par le truchement d’archives de l’Office national du film. Celles-ci sont agencées en un collage qui révèle une époque dont certains aspects semblent révolus mais d’autres, criants d’actualité.
 
Babe
5 ans et +

Un porcelet assiste au départ de sa famille pour l'abattoir. Lui-même prend le chemin d'une foire agricole et devient la propriété d'un fermier, Hoggett, qui l'emmène dans sa ferme. Le porcelet peine quelque peu à s'adapter. Fly, la chienne, le prend en pitié et lui demande son nom. «Babe», répond le goret, car c'est ainsi que le nommait sa mère. Peu à peu, Babe se familiarise avec son nouvel univers. Il se lie avec Rex, le compagnon bourru et conservateur de Fly, et Ferdinand, le canard qui s'évertue à chanter le matin afin de se faire passer pour un coq et d'éviter de passer à la casserole. Babe finit par concevoir un projet audacieux. Et s'il devenait le premier cochon gardien de troupeau ?...

"Grands enfants, férus d’humour anglo-saxon ou amateurs d’absurde, tous aimeront Babe, le cochon pas niais." -Les Inrocks

BONNES RAISONS D’ALLER VOIR LE FILM

Un film plein de poésie avec une naïveté très touchante.
Un habile mélange d’humour et d’émotion.
La dernière scène est notamment très belle et émouvante.
Chris Noonan
 
Let the Sunshine In (STA)
À Paris, Isabelle, divorcée et mère d'un enfant, recherche maladroitement l'amour véritable. Mais cette artiste peintre quinquagénaire a une prédilection pour les hommes mariés. Au nombre de ses conquêtes: un banquier cynique qui n'a aucunement l'intention de quitter sa femme et un comédien à côté de ses pompes. Et quand les amants d'Isabelle sont enfin libres, les discordes et malentendus viennent tout compromettre.
Claire Denis
 
Ghost World
Enid Coleslaw et Rebecca Doppelmeyer, sa meilleure amie, n'ont jamais vraiment eu d'affinités avec les autres lycéens, qu'elles trouvent bêtes et immatures. La fin de l'année approche et c'est avec un grand soulagement qu'elles vont laisser derrière elles tous ces losers. Elles décident d'habiter ensemble et de vivre sans règles, ni contraintes. Cependant, Enid échoue à ses examens terminaux et doit suivre des cours d'été pour obtenir son diplôme. Elle va alors se lier d'amitié avec Seymour, un adulte qu'elle trouve original et séduisant.

"Terry Zwigoff adapte Ghost World, la bande dessinée culte de Daniel Clowes : une peinture juste et ironique du délicat passage de l'enfance à l'âge adulte, pour l'un des plus beaux films sur l'adolescence. " -Les Inrockuptibles

"Ghost World est la goutte d'acide sur la plaie de la classe moyenne américaine. " -Cahiers du Cinéma
Terry Zwigoff
 
First Reformed
Dernière œuvre du vétéran d'Hollywood Paul Schrader (scénariste de Taxi Driver et Raging Bull), FIRST REFORMED met en scène un ancien aumônier militaire, Ernst Toller (Ethan Hawke), ravagé par la mort de son fils qu'il a poussé à aller combattre en Irak. Reclassé à faire des visites guidées dans une petite église historique en bois blanc sans paroissiens, il est sollicité par une jeune femme enceinte (Amanda Seyfried) très inquiète pour son mari aux idées noires, sauveur de l'environnement gagné par une vision apocalyptique de l'avenir et réfractaire à l'idée à devenir père.

Ethan Hawke, 46 ans, est méconnaissable dans le rôle minimaliste du pasteur solitaire porté sur le whisky, en intense dialogue intérieur avec Dieu via un journal intime rempli de ses doutes..
Paul Schrader
 
Les Fantômes d\'Ismael (STA)
En couple depuis deux ans avec l'astrophysicienne Sylvia, Ismaël Vuillard prépare un film d'espionnage inspiré de la vie de son frère, l'insaisissable Ivan Dedalus. Au même moment, son épouse Clara Bloom, qui avait disparu sans laisser de traces 21 ans plus tôt, ressurgit dans sa vie. Le choc est dur à encaisser pour le réalisateur quinquagénaire. Mais il l'est encore plus pour Sylvia. Car celle-ci a vite fait de comprendre que Clara souhaite récupérer son mari.
Arnaud Desplechin
 
RBG (STF)
Agée de 85 ans, Ruth Bader Ginsburg, deuxième juge féminine de la juge de la Cour Suprême des États-Unis, a bâti un important héritage juridique tout en devenant une icône inopinée de la culture populaire. Son trajet unique vers la plus haute cour juridique du pays était toutefois largement méconnu jusqu’à présent. RBG est un documentaire révélateur sur la vie et la carrière exceptionnelle de Ginsburg.
Julie Cohen,Betsy West
 
Disobedience
À l'annonce de la mort de son père, éminent rabbin d'un quartier du nord de Londres, la photographe new-yorkaise Ronit Krushka erre dans les rues, fait l'amour avec un inconnu dans la toilette d'un bar puis prend le lendemain l'avion pour l'Angleterre. Son arrivée suscite l'embarras et une certaine hostilité parmi les membres de sa communauté juive orthodoxe, qu'elle avait quittée avec fracas il y a plusieurs années. La fille prodigue est néanmoins accueillie avec une bienveillance mesurée par son ami d'enfance Dovid Kuperman, fils spirituel et successeur pressenti du défunt. Invitée à demeurer chez lui durant son séjour, Ronit apprend du même souffle qu'il a épousé Esti, timide institutrice avec laquelle elle a jadis eu une histoire amoureuse.
Sebastian Lelio
 
anglais et japonais sous-titres en français
Général (déconseillé aux jeunes enfants)
Aujourd'hui :
16:20 Tout l'horaire
Voir la fiche du film Acheter des billets
Isle of Dogs (STF)
Les séances du film seront précédées du court métrage HEDGEHOG'S HOME de Eva Cvijanović et coproduit par l’Office national du film du Canada et Bonobostudio.

Sur ordre du maire corrompu de la ville japonaise de Megasaki, la population canine, en surnombre et en mauvaise santé, est envoyée en quarantaine sur une île-dépotoir, à quelques kilomètres de la côte. Six mois plus tard, les survivants amaigris de cet exil cruel se disputent les rares détritus qui leur tombent du ciel. Ancien roquet des rues, Chief s'improvise leader de cinq toutous domestiques. Un jour, arrive sur l'île le jeune Atari, neveu orphelin du maire, à la recherche de son chien Spots. Se lançant dans le projet commun d'aider le garçon à retrouver son animal de compagnie, la petite meute de Chief vit diverses péripéties à l'approche de la zone la plus dangereuse de l'île, peuplée dit-on de chiens cannibales.
Wes Anderson